repalper

REPALPER

(re-pal-pé) v. a.
Palper de rechef.
L'acheteur avait examiné la bête, l'avait tâtée, palpée et repalpée, s'était bien rendu compte des vices qu'elle pouvait avoir [, Gaz. des Trib. 6 juill. 1876, p. 661, 3e col.]