rependre

rependre

v.t.
Pendre de nouveau ce qui est décroché : Rependre une veste tombée par terre.

rependre


Participe passé: rependu
Gérondif: rependant

Indicatif présent
je repends
tu repends
il/elle repend
nous rependons
vous rependez
ils/elles rependent
Passé simple
je rependis
tu rependis
il/elle rependit
nous rependîmes
vous rependîtes
ils/elles rependirent
Imparfait
je rependais
tu rependais
il/elle rependait
nous rependions
vous rependiez
ils/elles rependaient
Futur
je rependrai
tu rependras
il/elle rependra
nous rependrons
vous rependrez
ils/elles rependront
Conditionnel présent
je rependrais
tu rependrais
il/elle rependrait
nous rependrions
vous rependriez
ils/elles rependraient
Subjonctif imparfait
je rependisse
tu rependisses
il/elle rependît
nous rependissions
vous rependissiez
ils/elles rependissent
Subjonctif présent
je repende
tu rependes
il/elle repende
nous rependions
vous rependiez
ils/elles rependent
Impératif
repends (tu)
rependons (nous)
rependez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rependu
tu avais rependu
il/elle avait rependu
nous avions rependu
vous aviez rependu
ils/elles avaient rependu
Futur antérieur
j'aurai rependu
tu auras rependu
il/elle aura rependu
nous aurons rependu
vous aurez rependu
ils/elles auront rependu
Passé composé
j'ai rependu
tu as rependu
il/elle a rependu
nous avons rependu
vous avez rependu
ils/elles ont rependu
Conditionnel passé
j'aurais rependu
tu aurais rependu
il/elle aurait rependu
nous aurions rependu
vous auriez rependu
ils/elles auraient rependu
Passé antérieur
j'eus rependu
tu eus rependu
il/elle eut rependu
nous eûmes rependu
vous eûtes rependu
ils/elles eurent rependu
Subjonctif passé
j'aie rependu
tu aies rependu
il/elle ait rependu
nous ayons rependu
vous ayez rependu
ils/elles aient rependu
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rependu
tu eusses rependu
il/elle eût rependu
nous eussions rependu
vous eussiez rependu
ils/elles eussent rependu

REPENDRE

(re-pan-dr') v. a.
Pendre de nouveau ce qui était tombé ou détaché. Se rependre, v. réfl. Se pendre de nouveau.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Quant il eut assez regardé l'esou, il le rependit et puis descendit ; et ses compaignons monterent sur l'autel pour despendre l'escu et regarder [, Perceforest, t. II, f° 89]

rependre

Rependre, aidez vous de Pendre.