repiqué, ée


Recherches associées à repiqué, ée: repiques

REPIQUÉ, ÉE

(re-pi-ké, kée) adj.
Qui présente des clairs et des ombres sur un papier velouté, sur une moulure, une feuille d'ornement, etc.
Il avait encore la renommée pour les lettres monstres, les lettres de caprice, les lettres ombrées, repiquées en ton de bronze ou d'or, en imitation de creux dans la pierre [MM. DE GONCOURT, Germinie Lacerteux, ch. XLIX]
Les arbres du parc.... forment un fond dont la chaleur sourde fait merveilleusement valoir les figures repiquées de réveillons pétillants d'esprit et d'une finesse singulière de ton [TH. GAUTIER, Journ. offic. 2 mai 1870, Feuilleton]