replaindre

REPLAINDRE

(re-plin-dr') v. a.
Il se conjugue comme plaindre. Plaindre de nouveau.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Se cil à qui le [la] dete est deue se replaint à tort [BEAUMANOIR, XXX, 50]
    Plusours entrepresures dont l'abbes et li couvens se plaignoient de Jehannet, et li dis Jehannés se replaignoit ausi de l'abbei et du couvent [, Bibl. des ch. 6e série, t. III, p. 585]