replier

(Mot repris de repliaient)

replier

v.t.
1. Plier une chose qui avait été dépliée : Aide-moi à replier les draps.
2. Ramener en pliant : Après s'être posé, le pigeon a replié ses ailes.

se replier

v.pr.
1. Se plier, se rabattre en se fermant : La lame de ce couteau se replie.
2. Opérer un repli, une retraite, en parlant d'une troupe reculer, refluer ; avancer
Se replier sur soi-même,
s'isoler du monde extérieur ; intérioriser ses émotions : Cet adolescent se replie sur lui-même se renfermer ; s'épanouir, s'ouvrir

replier


Participe passé: replié
Gérondif: repliant

Indicatif présent
je replie
tu replies
il/elle replie
nous replions
vous repliez
ils/elles replient
Passé simple
je repliai
tu replias
il/elle replia
nous repliâmes
vous repliâtes
ils/elles replièrent
Imparfait
je repliais
tu repliais
il/elle repliait
nous repliions
vous repliiez
ils/elles repliaient
Futur
je replierai
tu replieras
il/elle repliera
nous replierons
vous replierez
ils/elles replieront
Conditionnel présent
je replierais
tu replierais
il/elle replierait
nous replierions
vous replieriez
ils/elles replieraient
Subjonctif imparfait
je repliasse
tu repliasses
il/elle repliât
nous repliassions
vous repliassiez
ils/elles repliassent
Subjonctif présent
je replie
tu replies
il/elle replie
nous repliions
vous repliiez
ils/elles replient
Impératif
replie (tu)
replions (nous)
repliez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais replié
tu avais replié
il/elle avait replié
nous avions replié
vous aviez replié
ils/elles avaient replié
Futur antérieur
j'aurai replié
tu auras replié
il/elle aura replié
nous aurons replié
vous aurez replié
ils/elles auront replié
Passé composé
j'ai replié
tu as replié
il/elle a replié
nous avons replié
vous avez replié
ils/elles ont replié
Conditionnel passé
j'aurais replié
tu aurais replié
il/elle aurait replié
nous aurions replié
vous auriez replié
ils/elles auraient replié
Passé antérieur
j'eus replié
tu eus replié
il/elle eut replié
nous eûmes replié
vous eûtes replié
ils/elles eurent replié
Subjonctif passé
j'aie replié
tu aies replié
il/elle ait replié
nous ayons replié
vous ayez replié
ils/elles aient replié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse replié
tu eusses replié
il/elle eût replié
nous eussions replié
vous eussiez replié
ils/elles eussent replié

REPLIER

(re-pli-é) v. a.Il se conjugue comme plier.
Plier ce qui avait été déplié. Replier une étoffe. Il faut replier cette marchandise.
Remettre sous le pli ce qui était déployé, exposé à la vue.
Il [le paon] replie tous ses trésors, et les cache à qui ne sait point les admirer [BUFF., Ois. t. IV, p. 5]
Replier un détachement, un corps, un poste, l'obliger à se retirer (par comparaison des bataillons à une étoffe qu'on replie).
La droite disperse les ennemis dans la plaine ; la gauche les replie dans un marais qui offre l'aspect d'une prairie et dans lequel ils s'engagent et restent ensevelis [BARTHÉL., Anach. Introd. part. II, sect. 2]
Reille, presque au sortir de ses bivacs, donna sur les avant-postes prussiens ; ils étaient sous les armes ; il les replia [CHARRAS, Waterloo, ch. 6]
Se rapprocher de l'armée. Le général replia son avant-garde.
Courber, plier une ou plusieurs fois. Un bateleur plie et replie son corps.
Se replier, v. réfl. Se plier une ou plusieurs fois. Voyez comme ce serpent se replie.
Il [Phédon, ou l'homme pauvre] va les épaules serrées, le chapeau abaissé sur les yeux, pour n'être point vu ; il se replie et se renferme dans son manteau [LA BRUY., VI]
Neptune de son trident frappait la terre, et on en voyait sortir un cheval fougueux ; ses jambes souples et nerveuses se repliaient avec vigueur et légèreté [FÉN., Tél. XVII]
Ils se rejoignent, ils se saisissent, ils se replient comme des serpents [VOLT., Zadig, 19]
L'onde respectueuse, à ces mots suspendant sa course impétueuse, S'ouvre, et, se repliant en deux monts de cristal, Le porte [Aristée] mollement au fond de son canal [DELILLE, Géorg. IV]
Terme d'équitation. Ce cheval se replie sur lui-même, il tourne subitement de la tête à la queue soit par peur, soit par fantaisie.
En parlant d'un corps de troupes, faire un mouvement en arrière et en bon ordre. Le régiment se replia sous une grêle de balles. Par extension.
L'océan dans son lit se replie en grondant [BERNIS, Relig. veng. II]
Se dit des sinuosités d'un fleuve, d'un chemin, d'un vallon. En cet endroit le fleuve se replie tout à coup.
Fig. Prendre de nouveaux biais pour réussir.
Il faut qu'en cent façons pour plaire il [l'auteur dramatique] se replie [BOILEAU, Art p. III]
En combien de façons son esprit se replie ! [DESTOUCH., Diss. II, 5]
Se replier sur, se rabattre sur.
Puis, se repliant suivant son usage sur la morale, il [Sénèque] gourmande avec beaucoup d'éloquence l'avarice, l'abus de la richesse et l'extravagance du luxe [DIDER., Claude et Nér. II, 33]
10° Se replier sur soi-même, se recueillir, réfléchir en soi-même. Que chacun se replie sur soi-même et examine la vérité de ce que je vais dire, L'ABBÉ HOUTEVILLE, dans DESFONTAINES.
J'aimerais mieux qu'on laissât ces jeunes cœurs se replier sur eux-mêmes, et se livrer à une agitation qui n'est pas sans charme [J. J. ROUSS., Ém. V]
La réflexion est la puissance de se replier sur ses idées, de les examiner [VAUVENARGUES, Réflexion.]
Sur elle-même enfin mon âme se replie, Et tombe par degrés dans la mélancolie [ST-LAMB., Sais. III]
En me détachant de lui, ma sensibilité se replia sur moi-même [GENLIS, Vœux témér. t. II, p. 2, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tous les jours et à toute heure nous disons d'un autre ce que nous dirions plus proprement de nous, si nous sçavions replier aussi bien qu'estendre nostre consideration.... [MONT., II, 82]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, riploy ; du lat. replicare, de re, et plicare, plier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • REPLIER. Ajoutez :
  • Replier un pont militaire, séparer les agrès et les corps de support qui le composent, et les rapporter sur les rives.

replier

REPLIER. v. tr. Plier une chose qui avait été dépliée. En repliant cette étoffe, tâchez de la remettre dans les mêmes plis. Replier une robe, un manteau. On dit aussi Reployer.

Il signifie aussi Plier plusieurs fois; dans cette acception, on l'emploie surtout avec le pronom personnel. Voyez comme ce serpent se replie. Se replier en tous sens. En cet endroit, le fleuve se replie tout à coup et se dirige vers l'est.

Fig., Se replier sur soi-même, Se recueillir, réfléchir. La réflexion est l'action de l'âme qui se replie sur elle-même.

REPLIER signifie, en termes de Guerre, Ramener en bon ordre un corps de troupes en arrière. Ces trois escadrons se replièrent sur la seconde ligne, pour n'être pas pris de flanc. Se replier sur un poste.

Replier un détachement, un corps, un poste, Le ramener vers le gros de l'armée.

Se replier en bon ordre se dit figurément de Quelqu'un qui, voyant que sa demande n'a pas chance de réussir, sa proposition d'être agréée, se retire avec tact et habileté.

replier

Replier, Replicare, Reflectere, aidez vous de Plier.

Synonymes et Contraires

replier

verbe replier

replier (se)

Traductions

replier

stülpenopstropen, meermalenopvouwen, opslaan, meermalen opvouwenfold, roll up, tuck upהפשיל (הפעיל), חפת (פ'), קיפל (פיעל), חָפַת, קִפֵּלrefaldiarregaçarripiegare (ʀəplije)
verbe transitif
1. plier de nouveau replier une carte
2. ramener une partie sur une autre replier la lame d'un couteau replier un escabeau
3. ramener près du corps replier ses ailes replier ses jambes

replier

[ʀ(ə)plije] vt (= rabattre) → to fold down, to fold over [ʀ(ə)plije] vpr/vi
[troupes, armée] → to withdraw, to fall back
(PSYCHOLOGIE, PSYCHIATRIE) se replier sur soi-même → to withdraw into o.s.