requêté

REQUÊTÉ2

(re-kê-té) s. m.
Ton de chasse pour rappeler les chiens.

ÉTYMOLOGIE

    REQUÊTÉ 1.

requête

REQUÊTE. n. f. Demande écrite ou verbale; prière. Ayez égard à la requête que je vous fais. Il a fait cela à la requête d'un tel.

Il s'emploie spécialement en termes de Jurisprudence et se dit d'une Demande par écrit, présentée à qui de droit et suivant certaines formes établies. Présenter requête aux juges d'un tribunal, à un tribunal, au président, etc. Signer une requête. Les pièces jointes, annexées à une requête. Signifier une requête. Il demande par sa requête... Les moyens qu'il a fait valoir dans sa requête, qui sont contenus dans sa requête. Sa requête tendait à... Les fins, les conclusions d'une requête. On admit, on accorda sa requête. On rejeta sa requête. Sur sa requête, le juge rendit telle ordonnance. Ordonnance rendue sur requête, Arrêt sur requête. Il fut débouté de sa requête. On a prononcé sur sa requête.

Requête civile, Voie extraordinaire, admise dans certains cas déterminés par la loi, pour obtenir qu'un jugement ou un arrêt rendu en dernier ressort soit rétracté. Ouvertures de requête civile. Attaquer un jugement par la requête civile. Se pourvoir par requête civile, en requête civile. Admettre, entériner la requête civile.

À la Cour de Cassation, Chambre des requêtes, Celle qui statue sur l'admission ou le rejet des requêtes en cassation.

Maître des requêtes s'est dit autrefois de Magistrats qui rapportaient les requêtes des parties dans le conseil du roi, présidé par le chancelier. On appelle aujourd'hui Maîtres des requêtes les Magistrats chargés de rapporter les affaires au Conseil d'État.

Dans les Exploits, etc., Tel jour, à la requête de telle personne, À la demande, à la réquisition de telle personne.

REQUÊTE se dit, en termes de Chasse, d'une Nouvelle quête que l'on fait de la bête quand on est en défaut ou qu'on a perdu la voie.

requête


REQUêTE, s. fém. RÉQUISITION, s. f. RÉQUISITOIRE, s. m. [Rekête; rekizi-cion, rékizitoâ-re: le 1er a la 1re et la dern. e muet, 2e ê ouv. et long.: les deux aûtres ont l'accent à la 1re, quoique dérivés de requérir, qui n'a point d'accent.] Requête est une demande par écrit. "Présenter requête au Conseil, au Parlement. Répondre, signer une requête, etc. = Maîtres des Requêtes, Magistrats qui raportent les requêtes des Parties au Conseil du Roi, où ils ont voix délibérative. = Les Requêtes du Palais; Tribunal où l'on juge en premiere instance les caûses des privilégiés. = En st. famil. requête est une demande de vive voix, ou une simple prière. "J'ai une requête à vous présenter. "Ayez égard à la requête que je vous fais.
   Rem. On apèle, au Palais, Requête civile, celle par laquelle on demande à revenir contre un Arrêt. On emploie cette expression au figuré, dans le style plaisant ou critique. "Vous avez Esther. L'impression a fait son effet ordinaire. Vous savez que M. de la Feuillade dit que c'est une Requête civile contre l'aprobation publique. Sévigné. = Suivant La Touche, on dit, de requête, ou de requise; mais le premier est le plus usité "Les bons vins seront de requête cette année: ils seront râres . "C'est une marchandise de requise. Il ajoute que l'Acad. dit de celui-ci, qu'il est vieux. Dans la dern. édit. elle l'a mis sans remarque: elle n'a pas mis de requête.
   RÉQUISITION, action de requérir: "À~ la réquisition de... Sur la réquisition du Procureur du Roi.
   RÉQUISITOIRE, acte de réquisition, qui se fait par écrit, sur-tout par le Procureur du Roi, ou par le Procureur Fiscal. "Son réquisitoire ne fut pas favorable à, etc.~