respecté, ée

RESPECTÉ, ÉE

(rè-spè-kté) part. passé de respecter
D'une main si prompte et si souveraine, elle [la mort] renverse les têtes les plus respectées [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Trois mille ans ont passé sur la cendre d'Homère, Et, depuis trois mille ans, Homère respecté Est jeune encor de gloire et d'immortalité [M. J. CHÉN., Ép. à Voltaire.]