ressaut

(Mot repris de ressauts)

ressaut

[ rəso] n.m. [ it. risalto ]
Saillie d'un bâtiment située en dehors du plan de la façade ; encorbellement, redan.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

RESSAUT

(re-sô) s. m.
Terme d'architecture. Saillie formée par quelque partie en dehors d'une ligne ou d'une surface.
Selon lui [M. de la Gardette], le temple fut couvert en métal, attendu, ajoute-t-il, que, si l'on se fût servi de dalles de pierre, d'après la position avérée des entailles, les tuiles de pierre auraient fait ressaut sur le comble en pierre du fronton [QUATREMÈRE DE QUINCY, Inst. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 271]
On dit d'un escalier, qu'il fait ressaut, si l'appui n'est pas continué sur une même ligne suivant sa rampe. Par analogie. Les ressauts d'un rocher.
Passage brusque d'un plan horizontal à un autre.
Nous franchîmes un des ressauts de la plaine [CHATEAUB., Itin. part. III]
Les chaînes parallèles du Jura [vues du Mont-Blanc], semblables à de légers ressauts de terrain [CH. MARTINS, Rev. des Deux-Mondes, 1865, t. II, p. 400]
Terme de couvreur. Nom des bourrelets que l'on fait à l'extrémité des nappes de plomb d'un chéneau.
Fig. Décousu des propos.
Je profitais du peu de suite et des ressauts ordinaires de sa conversation [de Villeroy] [SAINT-SIMON, 392, 61]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et saut ; provenç. ressaut, resaut ; catal. ressalt ; espagn. resalto ; ital. risalto.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    RESSAUT. Ajoutez :
    Terme d'hydraulique. Ressaut superficiel, phénomène que présente parfois l'écoulement de l'eau dans les canaux par suite de diminution de pente, de barrage, etc., et qui consiste en ce que la surface passe alors d'un niveau à un niveau plus élevé.
    Le phénomène du ressaut superficiel a été observé pour la première fois par Bidone [COLLIGNON, Hydraulique.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ressaut

RESSAUT. n. m. T. d'Architecture. Saillie qui dépasse une surface. L'entablement de cet édifice a des ressauts au-dessus de chaque colonne. Entablement à ressauts. Les pilastres de cette façade forment autant de ressauts.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

ressaut


RESSAUT, s. m. [Re-sô: 1re e muet, 2e lon.] Terme d'Architectûre. Avance ou Saillie d'une corniche, ou d'une aûtre partie, qui sort de la ligne droite.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

ressaut

nom masculin ressaut
Partie saillante d'un mur.
encorbellement, redan, redent, saillie.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004