retaille

retaille

n.f.
Opération qui consiste à tailler de nouveau une pierre, un brillant.

RETAILLE

(re-ta-ll', ll mouillées, et non reta-ye) s. f.
Ce qu'on retranche d'une chose en la façonnant. Hachure ou strie d'une meule.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. RETAILLER. Au XVIe siècle, on trouve retailleure. La Monnoye, Noëls bourguignons, XIV, emploie retaille dans le sens de morceau qui reste d'une étoffe : J'ai quelque retaille Prôpe ai l'ammaillôtai.

retaille

RETAILLE. n. f. Partie, morceau qu'on retranche d'une chose en la façonnant. Retaille d'une étoffe, d'une peau, etc.

retâille


RETâILLE, s. f. [Retâ-glie: 1re et dern. e muet, 2e lon. mouillez les ll.] Morceau qu'on a retranché. "Retâille de peau, d'étofe.