retreindre

RETREINDRE

(re-trin-dr') v. a.
Modeler une plaque de cuivre au marteau, de manière à en former un vase d'une forme demandée.
Lorsqu'un métal est embouti, c'est-à-dire quand on l'a battu pour en faire un cylindre, un cône, une calotte sphérique, etc. et qu'on en veut diminuer le volume ou l'un des diamètres, il faut le retreindre ; mais on devrait dire enfoncer pour augmenter la surface occupée par le métal, et retreindre quand il s'agit de la diminuer ; dès lors emboutir deviendrait un terme générique pour exprimer l'une ou l'autre opération, [LEGOARANT, ]

ÉTYMOLOGIE

  • C'est le même mot que restreindre, altéré dans le langage technique, et qu'on devrait prononcer rétreindre.