retroquer

RETROQUER

(re-tro-ké) v. n.
Troquer de nouveau.
Compère Gille eut regret à sa soute ; Il ne voulut retroquer toutefois [LA FONT., Troq.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tous deux posent, l'un l'escalade à propos, et l'autre le petard, et ainsi crient ville gagnée des deux costez ; il fallut de là à douze jours, et par les entremises de la dame de Biron, retroquer place, meubles et prisonniers [D'AUB., Hist. II, 281]