revente

revente

n.f.
Action de revendre qqch : La revente d'un vélo.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

revente

(ʀəvɑ̃t)
nom féminin
commerce action de vendre ce que l'on a acheté une boutique spécialisée dans l'achat et la revente de matériel informatique
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

REVENTE

(re-van-t') s. f.
Seconde vente, nouvelle vente.
Soit que lesdits ouvrages soient vendus par les ouvriers d'iceux, ou par ceux qui en font trafic et revente [, Règlem. génér. sur les aides, 10 oct. 1624]
Anciennement. De revente, qui a déjà servi.
Nous faisons chercher un tapis de revente ; car, s'il le faut acheter chez le marchand, il vous coûtera avec la frange d'or et d'argent plus de quatre cents francs [SÉV., 19 août 1675]
Revente à la folle enchère, nouvelle vente d'un bien dont le premier adjudicataire n'a pas payé le prix.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et selonc ce que noz avons dit des ventes et des reventes [BEAUMANOIR, LII, 26]

ÉTYMOLOGIE

  • Revendre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

revente

REVENTE. n. f. Seconde vente, nouvelle vente. La revente d'un bien.

Revente à la folle enchère, Nouvelle vente d'un bien dont le premier adjudicataire n'a pas payé le prix.

REVENTE se dit aussi de l'Action de vendre ce qu'on a acheté. Il a fait la revente de cette maison au même prix qu'il l'avait achetée.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

revente


REVENTE, Voy. REVENDEUR.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

revente

שמכור (ז)

revente

resale

revente

rivendita

revente

препродажба

revente

轉售

revente

prodej

revente

videresalg

revente

jälleenmyynti

revente

재판매

revente

[ʀ(ə)vɑ̃t] nfresale
revente interdite → not for resale
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005