rhéotome

RHÉOTOME

(ré-o-to-m') s. m.
Pièce importante des appareils d'induction électro-voltaïque, ayant pour fonction d'interrompre et de rétablir le passage du courant inducteur.
M. Gaiffe a interposé entre les deux appareils [pour l'allumage électrique à l'Assemblée nationale] un rhéotome destiné à couper ou établir le passage du courant [, Journ. offic. 29 oct. 1873, p. 6610, 1re col.]
Portion de l'appareil appelé téléphone, [, Rev. scientifique, 1er mai 1877]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, couler, et, section.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877