rhétoricien

(Mot repris de rhétoriciens)

rhétoricien, enne

adj. et n.
Qui use des procédés de la rhétorique.
n.
1. Spécialiste de rhétorique.
2. En Belgique, élève de la classe de rhétorique.

RHÉTORICIEN

(ré-to-ri-siin) s. m.
Celui qui sait la rhétorique.
Ils [les lâches conseillers] emploient tout l'art des rhétoriciens à lui exagérer [au prince] les misères de la guerre [BALZ., De la cour, 5e disc.]
Adjectivement.
Le prophète persuadait sans rhétorique ; le paraphraste est rhétoricien sans persuader [ID., Socrate chrét. Disc. 7]
Grégoire de Tours.... ne laisse pas que d'être fleuri et rhétoricien dans son style [CHATEAUB., Voy. à Clermont.]
Écolier qui étudie en rhétorique. Un bon rhétoricien. S. f. Rhétoricienne, se dit quelquefois des jeunes filles qui, dans les pensionnats, suivent la classe de rhétorique française.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et Brichemer fu en estant, Qui la parole a conmenciée, Bien l'a conduite et agenciée Si comme bons restoriens [, Ren. 8869]
  • XVe s.
    À sa belle parleure [de Charles V].... ne croy que rethoricien quelquonques en lengue françoise sceust riens amender [CHR. DE PIS., Charles V, I, 17]
    Tout bon rethoricien doit parler et dire ce qu'il veut monstrer saigement, briefment, substancieusement et hardiement [E. DESCH., Art de dictier.]
  • XVIe s.
    Un rhetoricien du temps passé disoit que son mestier estoit, de choses petites, les faire paroistre et trouver grandes ; c'est un cordonnier qui sçait faire de grands souliers à un petit pied [MONT., I, 379]

ÉTYMOLOGIE

  • Rhétorique.

rhétoricien

RHÉTORICIEN. n. m. Il s'est dit des Écoliers qui faisaient leur rhétorique. Voyez RHÉTORIQUE.
Traductions

rhétoricien

מליץ (ז)

rhétoricien

rhetorician