ribaudequin

RIBAUDEQUIN

(ri-bô-de-kin) s. m.
Nom d'une ancienne machine de guerre, qui était un arc de douze ou quinze pieds de long, qu'on plaçait sur un mur et par le moyen duquel on lançait un énorme javelot qui tuait souvent plusieurs hommes à la fois.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    RIBAUDEQUIN. Ajoutez :
    S. m. Sorte d'affût à roues sur lequel on plaçait des armes à feu de petit calibre, comme on fait aujourd'hui des mitrailleuses (premiers temps de l'invention des armes à feu).