riflade

RIFLADE

(ri-fla-d') s. f.
Coup, blessure qui ne fait que rifler.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Monsieur faillit à estre tué ; mais Vins se jetta au devant de lui, si bien qu'il n'eut que quelques rifflades au col, à la main gauche et à la cuisse [D'AUB., Hist. II, 53]

ÉTYMOLOGIE

  • Rifler.