riflard

RIFLARD1

(ri-flar) s. m.
Rabot à deux poignées, qui sert à dresser le bois de charpente.
Large ciseau dont les maçons se servent pour ébarber les ouvrages de plâtre.
Grosse lime pour dégrossir les métaux.
Laine la plus grosse et la plus longue d'une toison.

ÉTYMOLOGIE

  • Rifler.

RIFLARD2

(ri-flar) s. m.
Terme familier. Vieux parapluie.

ÉTYMOLOGIE

  • Dû à la vogue d'une pièce de Picard (la Petite ville, 1801), où l'acteur chargé du rôle ridicule de Riflard paraît armé d'un énorme parapluie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

riflard

RIFLARD. n. m. Sorte de grand rabot à deux poignées, qui sert à dresser le bois de charpente.

Il se dit aussi d'un Ciseau, en forme de palette, qui sert aux maçons pour ébarber les ouvrages de plâtre.

Il se dit populairement d'un Vieux parapluie.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

riflard

piallone