rigorisme

Recherches associées à rigorisme: rigoriste, rigueur

rigorisme

n.m. [ de rigueur ]
Attachement rigoureux aux règles morales ou religieuses austérité, rigidité ; laxisme

rigorisme

(ʀigɔʀism)
nom masculin
laxisme fait de respecter de façon très stricte les règles de la morale Elle a été élevée dans le plus grand rigorisme.

RIGORISME

(ri-go-ri-sm') s. m.
Attachement aux règles morales ou religieuses, poussé jusqu'à la rigueur.
Du rigorisme embouche la trompette, Sois hypocrite, et ta fortune est faite [VOLT., Pauvre diable.]
Il fut ferme sans intolérance, vigilant sans rigorisme [D'ALEMB., Éloges, Vauréal.]
Une ville [Genève] où l'esprit de rigorisme et de pédantisme apporté par Calvin avait jeté des racines profondes [CONDORCET, Vie de Voltaire.]
Ce rigorisme qui rend l'homme dur à lui-même, puis insociable, d'abord victime, ensuite tyran, se déchaîna contre les quakers [RAYNAL, Hist. phil. XVII, 20]
Une espèce de long parlement royal dura dix-sept années pour la corruption, l'impiété et la servitude, comme le long parlement républicain en avait existé vingt pour le rigorisme, le fanatisme et la liberté [CHATEAUBR., Stuarts, Charles II]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. rigor, rigueur, et la terminaison isme qui signifie attachement spécial à.

rigorisme

RIGORISME. n. m. Morale trop sévère, rigidité excessive. Il affecte le rigorisme. Son rigorisme écarte de lui beaucoup de gens. Le rigorisme de cette secte.

rigorisme


RIGORISME, s. m. RIGORISTE, s. m. Le 1er se dit d'une morale outrée, et le 2d de celui qui la professe.

Synonymes et Contraires

rigorisme

nom masculin rigorisme
Traductions

rigorisme

[ʀigɔʀism] nmrigorism