rigoureux, euse

RIGOUREUX, EUSE

(ri-gou-reû, reû-z') adj.
Qui a beaucoup de sévérité dans ses maximes et dans sa conduite.
Rigoureuse vertu dont je suis la victime [CORN., Hor. II, 5]
Un sage ami, toujours rigoureux, inflexible, Sur vos défauts jamais ne vous laisse paisible [BOILEAU, Art poét. I]
être doux pour tout autre et rigoureux pour soi [ID., Sat. X]
[Lally] toujours fermement persuadé qu'il n'avait été que rigoureux, et non coupable [VOLT., Louis XV, 34]
Substantivement.
Ma chère enfant, que je suis fâchée de vous quitter encore ! je sens cet éloignement ; la raison dit Bretagne et l'amitié Paris : il faut quelquefois céder à cette rigoureuse [SÉV., 25 mars 1689]
En parlant des choses, rude, âpre, difficile à supporter.
Et les coups violents d'un rigoureux ennui.... [CORN., Médée, II, 1]
A-t-elle trouvé sa pénitence trop longue ou trop rigoureuse ? [FLÉCH., Duch. de Mont.]
Je ne puis qu'annoncer un ordre rigoureux [VOLT., Alz. IV, 7]
À quoi tiennent, mon Dieu, les vertus politiques ! Combien doivent leur faute à leur sort rigoureux, Et combien semblent purs qui ne furent qu'heureux ! [V. HUGO, Cromwell, I, 1]
Il se dit d'une température dure, âpre, d'un climat soumis à une température de cette espèce.
Pour ne point s'en servir aux plus rigoureux mois, Dans le fond d'un grenier on séquestra le bois [BOILEAU, Sat. X]
La même barre aimantée de la même manière n'acquiert pas dans l'été la même vertu que dans l'hiver, surtout pendant un froid très rigoureux [BUFF., Min. t. IX, p. 197]
Le climat [au Canada] n'avait point dévoré les hommes qu'on y avait fait passer ; il était rigoureux, mais sain ; et les Européens y fortifiaient leur tempérament sans risquer leur vie [RAYNAL, Hist. phil. XV, 6]
Fig. Ciel rigoureux, la divinité qui punit.
Craignez, seigneur, craignez que le ciel rigoureux Ne vous haïsse assez pour exaucer vos vœux [RAC., Phèdre, V, 3]
En parlant des choses, qui demande ou qui prouve une exactitude sévère. Maxime rigoureuse.
Elle ne connut plus d'autres ennemis que ses péchés ; aucun ne lui semblait léger ; elle en faisait un rigoureux examen [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Un rigoureux devoir me condamne au silence [RAC., Mithr. II, 6]
Au moyen de ces principes dont on est redevable à Newton, tous les phénomènes du mouvement de la lumière à travers un nombre quelconque de milieux transparents et dans l'atmosphère, ont été soumis à des calculs rigoureux [LA PLACE, Exp. IV, 17]
Dans le langage de l'inquisition, rigoureux examen.
Dans ce code infernal de l'inquisition que je viens d'étudier, le rigoureux examen est partout synonyme de torture [EDGAR QUINET, l'Ultramontanisme, 4e leçon.]
Une diète rigoureuse, une abstinence presque complète.
Incontestable, évident. Démonstration rigoureuse. Preuves rigoureuses.
Et maintenant que nous connaissons la cause des petits mouvements de ces périhélies, nous devons regarder cette loi comme étant rigoureuse [LAPLACE, Exp. IV, 16]
La solution rigoureuse de ce problème surpasse les moyens actuels de l'analyse [ID., ib. IV, 3]
Terme de peinture. Touche rigoureuse, touche prononcée.
S. f. Rigoureuse, temps de stage, pendant lequel un chanoine est rigoureusement astreint à l'assistance au chœur.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Quand ledit duc eut veu et apperceu la volonté de ceux de Gand, qui estoient ainsi rigoureux de vouloir conserver et maintenir leurs fascheux privileges [MATH. DE COUCY, Hist. de Charles VII, p. 620, dans LACURNE.]
  • XVIe s.
    Ô devoir rigoureux ! [DESPORTES, Diverses amours, XXI, Complainte en allant en Pologne.]
    [Une flèche] Portant un fer forgé par desplaisance Au feu ardent de rigoureux refus [MAROT, I, 160]
    Que diray plus du combat rigoureux [de Pavie] ? [ID., I, 326]
    Ton cœur est droit, quoi qu'il soit rigoureux [ID., I, 366]
    La fortune luy ayant esté en toutes choses plus rigoureuse et plus dure qu'à ses ennemis [AMYOT, Sertor. I]
    De quoy s'estant plaint assez modestement, encore luy feit on une fort rigoureuse response [ID., C. d'Utiq. 49]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. rigoros ; catal. riguros ; esp. rigoroso, riguroso ; ital. rigoroso ; du lat. rigorosus, de rigor, rigueur.