ripailleur

RIPAILLEUR

(ri-pâ-lleur, ll mouillées) s. m.
Celui qui fait ripaille.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Aucuns pourront dire, la reserve de ce peu de solde ne suffiroit pas pour faire seulement un jour bonne chere, et crier ripaille ; à la verité, je confesse que des ripailleux trouveront ce soulier trop petit pour leur pied [LANOUE, 279]