risible

(Mot repris de risibles)

risible

adj.
Qui provoque le rire ou la moquerie : Une situation risible burlesque, cocasse, ridicule
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

RISIBLE

(ri-zi-bl') adj.
Qui a la faculté de rire.
Il était plutôt animal envieux qu'animal risible [SCARR., Rom. com. I, 11]
Après que les auditeurs eurent ri de toute leur faculté risible, le baron de Sigognac voulut que son page reparût sur le théâtre [ID., ib. II, 3]
Il est vrai que l'homme, qui est un animal risible, est aussi un animal orgueilleux [VOLT., Dict. phil. Rire.]
Qui est propre à faire rire. Ce quiproquo est risible.
Qui est digne de moquerie. C'est un homme risible.
Caractère puéril et fanfaron et que le monde lui-même a toujours regardé comme le dernier, le plus vil et le plus risible de tous les caractères [MASS., Carême, Doutes.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et ceulx qui ne dient oncques aucune chose risible [ORESME, Eth. 136]
  • XVIe s.
    S'il est ainsi, comme dit Plutarque, qu'en quelque endroit de l'Inde il y aye des hommes sans bouche.... il [l'homme] n'est plus risible [capable de rire] [MONT., II, 263]
    Nostre propre et peculiere condition [de nous hommes] est autant ridicule que risible [ID., I, 379]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. risibilis, de risum, supin de ridere, rire.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

risible

RISIBLE. adj. des deux genres. Qui est propre à faire rire. Cette farce est une des plus risibles qu'on ait encore vues. Ce quiproquo est risible.

Il signifie aussi Qui est digne de moquerie; il se dit alors surtout des Choses. Ce que vous dites là est risible. Vous nous faites là un conte risible.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

risible


RISIBLE, adj. RISIBILITÉ, s. f. [Rizi-ble, zibilité.] 1°. L'un et l'aûtre expriment, en termes de l'École, la faculté de rire. "L'Homme est un animal risible: la risibilité est le propre de l'Homme. = Dans le discours orinaire, le substantif n'est pas d'usage: l'adjectif, apliqué aux chôses, signifie, qui est propre à faire rire. "Ce conte est fort risible. "Le caractère (du Dissipateur) est moins ridicule que celui de l' Avâre, et par conséquent moins risible. DEST. = En parlant, et des chôses et des persones, qui est digne de moquerie. "Ce que vous dites là est risible. "Cet homme est risible, de prétendre que, etc. "C'est un homme risible.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

risible

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

risible

laughable, ridiculousמגוחך (ת), מעורר גיחוך (ת), קומי (ת), קוֹמִיlachwekkend可笑latterligskrattretande (ʀizibl)
adjectif
qui donne envie de rire, de semoquer une situation risible
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

risible

[ʀizibl] adjlaughable, ridiculous
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005