roidi ou raidi, ie

ROIDI ou RAIDI, IE

(roi-di ou rè-di, die) part. passé de roidir ou raidir
Des membres roidis par le froid. Fig.
Il [Napoléon] croit que ces hommes [les boyards de Moscou], ou raidis d'orgueil, ou paralysés de frayeur, restent immobiles sur leurs foyers [SÉGUR, Hist. de Nap. VIII, 4]