romancer

(Mot repris de romancent)

romancer

v.t.
Donner la forme ou le caractère d'un roman : Un écrivain qui a romancé la vie de Beethoven.

romancer

(ʀɔmɑ̃se)
verbe transitif
transformer en roman romancer une histoire vraie

romancer


Participe passé: romancé
Gérondif: romançant

Indicatif présent
je romance
tu romances
il/elle romance
nous romançons
vous romancez
ils/elles romancent
Passé simple
je romançai
tu romanças
il/elle romança
nous romançâmes
vous romançâtes
ils/elles romancèrent
Imparfait
je romançais
tu romançais
il/elle romançait
nous romancions
vous romanciez
ils/elles romançaient
Futur
je romancerai
tu romanceras
il/elle romancera
nous romancerons
vous romancerez
ils/elles romanceront
Conditionnel présent
je romancerais
tu romancerais
il/elle romancerait
nous romancerions
vous romanceriez
ils/elles romanceraient
Subjonctif imparfait
je romançasse
tu romançasses
il/elle romançât
nous romançassions
vous romançassiez
ils/elles romançassent
Subjonctif présent
je romance
tu romances
il/elle romance
nous romancions
vous romanciez
ils/elles romancent
Impératif
romance (tu)
romançons (nous)
romancez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais romancé
tu avais romancé
il/elle avait romancé
nous avions romancé
vous aviez romancé
ils/elles avaient romancé
Futur antérieur
j'aurai romancé
tu auras romancé
il/elle aura romancé
nous aurons romancé
vous aurez romancé
ils/elles auront romancé
Passé composé
j'ai romancé
tu as romancé
il/elle a romancé
nous avons romancé
vous avez romancé
ils/elles ont romancé
Conditionnel passé
j'aurais romancé
tu aurais romancé
il/elle aurait romancé
nous aurions romancé
vous auriez romancé
ils/elles auraient romancé
Passé antérieur
j'eus romancé
tu eus romancé
il/elle eut romancé
nous eûmes romancé
vous eûtes romancé
ils/elles eurent romancé
Subjonctif passé
j'aie romancé
tu aies romancé
il/elle ait romancé
nous ayons romancé
vous ayez romancé
ils/elles aient romancé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse romancé
tu eusses romancé
il/elle eût romancé
nous eussions romancé
vous eussiez romancé
ils/elles eussent romancé

ROMANCER

(ro-man-sé ; le c prend une cédille devant a et o) v. a.
Mettre en récit de roman, en forme de roman.
D'Urfé, comme presque tous les romanciers, avait mis dans son roman les personnages de sa connaissance, et s'y était mis lui-même et les aventures de sa jeunesse ; mais tout cela était combiné, déguisé et romancé de telle sorte que lui seul pouvait servir de guide dans ce labyrinthe [STE-BEUVE, dans le Dict. de DOCHEZ.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Roumancer [DU CANGE, romanizare.]

ÉTYMOLOGIE

  • Romance 1 ; provenç. romansar ; espag. romancear ; ital. romanzeggiare.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ROMANCER. Ajoutez : - REM. On pourrait croire d'après la citation rapportée dans le Dictionnaire que ce verbe est dû à Sainte-Beuve. Le fait est qu'il remonte à Patru Toutes les histoires de l'Astrée ont un fondement véritable, mais l'auteur les a toutes romancées, si j'ose user de ce mot, PATRU, Œuvres diverses, t. II, dans ses Éclaircissements sur l'ouvrage de d'Urfé (note communiquée par M. Berthoud, de Gingins).

romancer

ROMANCER. v. tr. Déformer l'histoire par les procédés du roman. Une biographie romancée.
Traductions

romancer

[ʀɔmɑ̃se] vt → to romanticize