romanciser

ROMANCISER

(ro-man-si-zé) v. a.
Donner le caractère du roman.
A la distance où nous sommes aujourd'hui des événements, le livre de M. Eusèbe de Salles a tout l'attrait d'une chronique romancisée et pittoresque [ASSELINEAU, Mélang. tirés d'une petite biblioth. romantique, Paris, 1866, p. 133]