romanesquement

ROMANESQUEMENT

(ro-ma-nè-ske-man) adv.
D'une manière romanesque.
Vous ai-je mandé que le favori de Danemark, amoureux romanesquement de la princesse, est prisonnier, et qu'on lui fait son procès ? [SÉV., 275]
La princesse [de Conti] était romanesquement belle, et parée et contente [ID., 399]
M. de Lauzun s'en va romanesquement en Irlande avec six mille hommes [ID., 595]
La paix de Pologne est faite, mais romanesquement ; ce héros [Sobieski], à la tête de quinze mille hommes, entouré de deux cent mille, les a forcés, l'épée à la main, de signer le traité [ID., 18 nov. 1676]

ÉTYMOLOGIE

  • Romanesque, et le suffixe ment.

romanesquement

ROMANESQUEMENT. adv. D'une manière romanesque.