romaniser

(Mot repris de romanisait)

romaniser

v.t. [ de romain ]
1. Imposer la civilisation des Romains, la langue latine à : César a romanisé la Gaule.
2. Transcrire une langue en utilisant l'alphabet latin.

romaniser


Participe passé: romanisé
Gérondif: romanisant

Indicatif présent
je romanise
tu romanises
il/elle romanise
nous romanisons
vous romanisez
ils/elles romanisent
Passé simple
je romanisai
tu romanisas
il/elle romanisa
nous romanisâmes
vous romanisâtes
ils/elles romanisèrent
Imparfait
je romanisais
tu romanisais
il/elle romanisait
nous romanisions
vous romanisiez
ils/elles romanisaient
Futur
je romaniserai
tu romaniseras
il/elle romanisera
nous romaniserons
vous romaniserez
ils/elles romaniseront
Conditionnel présent
je romaniserais
tu romaniserais
il/elle romaniserait
nous romaniserions
vous romaniseriez
ils/elles romaniseraient
Subjonctif imparfait
je romanisasse
tu romanisasses
il/elle romanisât
nous romanisassions
vous romanisassiez
ils/elles romanisassent
Subjonctif présent
je romanise
tu romanises
il/elle romanise
nous romanisions
vous romanisiez
ils/elles romanisent
Impératif
romanise (tu)
romanisons (nous)
romanisez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais romanisé
tu avais romanisé
il/elle avait romanisé
nous avions romanisé
vous aviez romanisé
ils/elles avaient romanisé
Futur antérieur
j'aurai romanisé
tu auras romanisé
il/elle aura romanisé
nous aurons romanisé
vous aurez romanisé
ils/elles auront romanisé
Passé composé
j'ai romanisé
tu as romanisé
il/elle a romanisé
nous avons romanisé
vous avez romanisé
ils/elles ont romanisé
Conditionnel passé
j'aurais romanisé
tu aurais romanisé
il/elle aurait romanisé
nous aurions romanisé
vous auriez romanisé
ils/elles auraient romanisé
Passé antérieur
j'eus romanisé
tu eus romanisé
il/elle eut romanisé
nous eûmes romanisé
vous eûtes romanisé
ils/elles eurent romanisé
Subjonctif passé
j'aie romanisé
tu aies romanisé
il/elle ait romanisé
nous ayons romanisé
vous ayez romanisé
ils/elles aient romanisé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse romanisé
tu eusses romanisé
il/elle eût romanisé
nous eussions romanisé
vous eussiez romanisé
ils/elles eussent romanisé

ROMANISER

(ro-ma-ni-zé) v. a.
Transformer en Romain, faire prévaloir l'influence romaine. Les Gaules romanisées par la conquête.
Terme de philologie. Écrire en caractères romains les langues orientales, en particulier l'arabe et le persan. Deux éditions romanisées en Bâgo bahâr.
V. n. Suivre les dogmes de l'Église romaine.
Ils [certains hérétiques] se plaignaient que les calixtins romanisaient en tout et partout, à la réserve de la coupe [BOSSUET, Var. XI, 173]

ÉTYMOLOGIE

  • Romain.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. ROMANISER. Ajoutez :
    V. a. Conduire aux dogmes de l'Église romaine.
    En laissant toucher à ses cérémonies traditionnelles, il [le peuple russe] pouvait craindre de se laisser romaniser, et, comme les grecs-unis de Pologne, d'être à son insu incorporé à l'empire spirituel des papes [A. LEROY-BEAULIEU, Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1874, p. 13]
    V. n. Être adonné à l'étude des langues romanes.

ROMANISER2

(ro-ma-ni-zé) v. a.
Donner une apparence romanesque à ce qu'on raconte, transformer en roman.
Il ne se peut rien voir de plus juste que vos réflexions sur l'abus qui se commet en France, au préjudice de l'histoire, par tant de relations romanisées que l'on y publie [BAYLE, Lett. à M.***, 2 mai 1697]

ÉTYMOLOGIE

  • Roman 2. L'ancienne langue disait romanser pour écrire en langage roman ou faire des romans.