rondon

RONDON

(ron-don) s. m.
Terme de fauconnerie. Il n'est usité que dans cette locution : fondre en rondon, s'élancer avec impétuosité.

ÉTYMOLOGIE

  • Altération de l'anc. franç. randon, qui signifiait mouvement impétueux, et qui, d'après Diez, dérive du provenç. randa, point extrême, de l'anc. h. allem. rand, extrémité, lisière.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877