ronge-maille

RONGE-MAILLE

(ron-je-mâ-ll', ll mouillées) s. m.
Nom que la Fontaine donne au rat.
Ronge-maille (le rat eut à bon droit ce nom) Coupe les nœuds des lacs.... [LA FONT., Fabl. XII, 15]
Adj.
Un chat, perfide et fin matois, Qui déjà, dans mainte bataille, Contre le peuple ronge-maille Avait fait cent divers exploits [L'ABBÉ REYRE, Fabl. I, 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Ronger, et maille.