roquille

(Mot repris de roquilles)

ROQUILLE1

(ro-ki-ll', ll mouillées, et non ro-ki-ye) s. f.
Ancienne mesure de vin, valant le quart du setier.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Roquille de vin [COTGRAVE, ]
    Che jour les compagnons des bandes de la ville Assaillirent les vaches pour avoir leur roquille [leurs vivres] ; C'estoit aux peuvre gens quy se vivoient du laict ; Le seigneur de Vervins ordre mist à ce faict [MORIN, Siége de Boulogne, p. 21]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue.

ROQUILLE2

(ro-ki-ll', ll mouillées) s. f.
Sorte de confiture d'écorce d'orange.

roquille

ROQUILLE. s. f. Petite mesure de vin, contenant le quart du setier. On ne lui donne que roquille à son déjeuner. Il a vieilli.

roquille


ROQUILLE, s. fém. [Roki-glie: mouillez les ll; 3e e muet.] La plus petite mesûre de vin, contenant le quart d'un septier. "On ne lui done que roquille à déjeûner.