rote

rote

n.f. [ du lat. rota, roue ]
Tribunal du Saint-Siège, qui instruit les causes matrimoniales.

ROTE

(ro-t') s. f.
Juridiction de la cour de Rome, composée de douze docteurs nommés auditeurs de rote, et pris dans les quatre nations d'Italie, de France, d'Espagne et d'Allemagne.
La rote est un tribunal qui juge les causes importantes de l'État ecclésiastique et quelques autres qui y viennent par appel des États catholiques de l'Europe ; le tribunal est composé de douze juges qu'on nomme auditeurs.... ces douze auditeurs se partagent en trois bureaux.... quand une cause a été jugée par un de ces bureaux, on la porte devant le deuxième et ensuite devant le troisième, et l'affaire n'est pas jugée définitivement qu'il n'y ait trois sentiments conformes, et qu'elle n'ait passé et comme roulé par ces trois petits bureaux ; c'est ce qui fait que tout le corps de ces juges, entre lesquels on fait ainsi rouler les causes, se nomme en italien la rota [la roue] [DANGEAU, I, 373]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. rota, roue, à cause de la succession des jugements.

rote

ROTE. n. f. Tribunal de la cour de Rome, composé de docteurs ecclésiastiques nommés Auditeurs de rote.