rouan, anne

ROUAN, ANNE

(rou-an, a-n') adj.
Il se dit d'un cheval dont le poil est mêlé de blanc, de gris et de bai.
Les chevaux sujets à perdre la vue plutôt que les autres sont les gris sales, les gris étourneaux, ceux de fleur de pêcher et les rouans [GENLIS, Maison rust. t. I, p. 188, dans POUGENS]
Robe rouanne, mélange, en proportions diverses, de poils noirs, rouges et blancs. Substantivement. Rouan vineux, cheval rouan sur la robe duquel le bai domine. Rouan cap de more, cheval rouan dont la tête et les extrémités sont noires. On dit de même : rouan clair, rouan foncé, rouan ordinaire.

REMARQUE

  • L'Académie dit qu'il n'est usité qu'au masculin. Mais les vétérinaires l'emploient au féminin : jument rouanne, robe rouanne.

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue. Espagn. ruano ; ital. rovano, roano.