rougeur

rougeur

n.f.
1. Couleur rouge : La rougeur d'une tomate mûre.
2. Tache rouge sur la peau ; érythème : Il a des rougeurs sur le visage.
3. Teinte rouge qui apparaît sur le visage et qui révèle une émotion : Sa rougeur trahissait sa gêne.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ROUGEUR

(rou-jeur) s. f.
Couleur rouge. La rougeur des lèvres. La rougeur du ciel, quand le soleil se lève. La rougeur des yeux quand on a pleuré.
L'on voit dans un boulet rougi au feu l'incandescence se conserver dans les parties voisines du centre longtemps après que la surface a perdu cet état d'incandescence et de rougeur [BUFF., Époq. nat. t. XII, p. 13]
La coloration que font apparaître sur le visage divers sentiments.
Ma rougeur trahirait les secrets de mon cœur [CORN., Rod. I, 7]
Le trouble dans les yeux et la rougeur au front [TH. CORN., Ariane, III, 4]
Et tout le peuple même, avec dérision, Observant la rougeur qui couvrait mon visage, De ma chute certaine en tirait le présage [RAC., Esth. III, 1]
Ces mots ont fait monter la rougeur sur son front [ID., Athal. III, 3]
Une rougeur que la honte imprime comme le plaisir [MARIV., Paysan parv. 6e part.]
Les applaudissements qui s'élevèrent autour d'elle lui faisaient monter au visage une rougeur, et lui causaient un embarras charmant [DIDER., Lettre à Mlle Voland, 15 sept. 1760]
Voyez la rougeur de ce coupable : en a-t-il un pied sur les joues ! [BEAUMARCH., Mar. de Fig. II, 4]
La rougeur inspirée par la délicatesse et la bonté peut intéresser à tous les âges [STAËL, Corinne, VII, 2]
Il se dit des taches rouges qui viennent sur la peau, au visage. Avoir le visage plein de rougeurs. Il lui est venu une rougeur à la joue, à l'épaule.
Terme de médecine. Coloration qui est un des phénomènes constants de l'inflammation.
Terme de vénerie. On revoit d'un cerf par les rougeurs, c'est-à-dire par le sang que le bois refait laisse aux branches.
Au plur.Terme de meunerie. Synonyme de recoupette.
Terme de menuiserie. Taches qui annoncent la pourriture prochaine du bois.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il avoit la face si grosse et si enflée.... ne ilecques n'avoit rogeur [, Miracles St Loys, p. 152]
  • XIVe s.
    Doulour, rougeur, enfleure [H. DE MONDEVILLE, f° 45, verso.]
    Ne n'est dolour acreue en la plaie, ne rogueur, ne enfleure [ID., f° 44, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Rouge 1 ; wallon, rogeur ; provenç. rogor ; catal. rojor.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rougeur

ROUGEUR. n. f. Couleur rouge. La rougeur des joues, des lèvres. La rougeur lui est montée au visage. La rougeur du ciel, quand le soleil se couche ou se lève.

Il se dit aussi, surtout au pluriel, des Taches rouges qui viennent au visage et en général sur la peau. Il lui est venu des rougeurs au front. Elle a des rougeurs au visage.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

rougeur

Rougeur, Rubor.

Une rougeur qui sort du visage de honte qu'on a, Rubor suffusus.

Plein de rougeur, Rubicundus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

rougeur


ROUGEUR, ROUGIR, voy. ROUGE.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

rougeur

flush, blush, rednessאדמומיות (נ), אודם (ז), גרב (נ), חכלילות (נ), סומק (ז), סמיקות (נ), אֹדֶם, גָּרָבblos, rode vlek [huid], roodheidrossoreاِحْمِرَارruměnecrødmenErrötungκοκκίνισμαruborpunarumenilo赤面홍조rødmerumieniecrubor, vermelhidãoрумянецrodnadหน้าหรือผิวแดงyüz kızarmasısự đỏ mặt红晕зачервяване (ʀuʒœʀ)
nom féminin
1. fait pour la peau de devenir rouge rougeur due à la timidité
2. tache rouge sur la peau crème qui provoque des rougeurs
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

rougeur

[ʀuʒœʀ]
nf
(= couleur) → redness
(après un effort) [personne, peau] → redness; [pommettes] → flushing
(sous le coup d'une émotion, honte, timidité)blushing; (plaisir, colère)flushing rougeurs
nfpl (MÉDECINE)red blotches
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005