ruade

ruade

n.f.
Action de ruer ; mouvement d'un animal qui rue : Un cheval qui lance une ruade.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ruade

(ʀɥad)
nom féminin
mouvement d'un cheval qui lance ses pieds en arrière Le cheval fait une ruade.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

RUADE

(ru-a-d') s. f.
Action par laquelle le train de derrière subitement enlevé permet à l'animal de lancer vivement en arrière les membres postérieurs, pour frapper, ou pour compléter un saut en franchissant un obstacle.
L'autre [le cheval].... lui lance [au loup] une ruade Qui vous lui met en marmelade Les mandibules et les dents [LA FONT., Fables, V, 8]
Je voulus monter sur ma mule, qui me lança une ruade dont j'aurais été peut-être estropié toute ma vie, si j'eusse reçu le coup de plus loin [LESAGE, Guzm. d'Alf. II, 8]
L'âne lui détachait des ruades pour le faire retourner [VOLT., Taur. 1]
Si le cheval veut se défendre par des ruades, c'est-à-dire avec les pieds de derrière, il est perdu sans ressource ; car l'ours lui saute d'abord sur le dos, et le serre si fortement qu'il vient à bout de l'étouffer et de le dévorer [BUFF., Quadr. t. VIII, p. 69]
Fig. Emportement, violence, brutalité inattendue.
Charles X croit que la révolution qui l'a renversé est une conspiration creusée, minée, chauffée de longue main ; erreur, c'est tout simplement une ruade du peuple [V. HUGO, Journal d'un révolutionnaire de 1830, septembre]
Se disait autrefois, dans la danse, du mouvement par lequel le danseur lançait le pied en arrière.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ruade seiche [COTGRAVE, ]
    Et ce que les Italiens disent qu'en la bataille de Fornuove, le cheval du roy [Charles VIII] le deschargea, à ruades et coups de pieds, des ennemis qui le pressoient.... [MONT., I, 359]

ÉTYMOLOGIE

  • Ruer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ruade

RUADE. n. f. Action d'un cheval, d'un mulet, etc., qui lance vivement en arrière les pieds de derrière, en s'appuyant sur les pieds de devant. Lancer, détacher la ruade. Ce cheval lui lança, lui détacha, lui allongea une ruade. Ce cheval lui cassa la jambe d'une ruade.

Il se dit, figurément et familièrement, d'une Brutalité inattendue de quelque homme grossier et emporté.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

ruade

Ruade, voyez en la fin de Ruer.

ruade

Une ruade, Calcitratus, huius calcitratus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

ruade


RUADE, s. fém. Action d'un cheval, âne, ou mulet qui rûe, qui jette le pied, ou les pieds de derrière en l'air.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

ruade

kick

ruade

[ʀɥad] nfkick
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005