ruage

RUAGE

(ru-a-j') s. m.
Nom, dans la Gironde, des voies par où l'on peut accéder à quelque objet ou à quelque endroit.
En ce qui concerne le passage pour accéder au puits, attendu qu'il n'est pas douteux que la partie des ruages ou vacants existants aux abords du puits qui est nécessaire pour y accéder, est l'accessoire du droit de copropriété dudit puits, ou doit tout au moins être grevé d'une servitude qui permette d'y puiser [, Jugement du tribun. civil de Blaye, dans Gaz. des Trib. 25-26 oct. 1875, p. 1030, 2e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. rotaticum, qui veut dire un impôt pour le droit de rouler, du lat. rotare, rouler sur une voie.