rudenté, ée

RUDENTÉ, ÉE

(ru-dan-té, tée) adj.
Terme d'architecture. Il se dit des pilastres et des colonnes dont les cannelures sont remplies, jusqu'au tiers de leur hauteur, d'une espèce de bâton uni ou sculpté. Se dit aussi des cannelures elles-mêmes.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Rudenté [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. rudens, cordage.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877