rugine

RUGINE

(ru-ji-n') s. f.
Terme de chirurgie. Instrument dont on se sert, dans les opérations chirurgicales, pour racler ou ratisser les os.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Rugines ou raspatoires [PARÉ, VIII, 4]

ÉTYMOLOGIE

  • On ne trouve pas d'où provient ce mot, à moins que ce ne soit une altération du latin runcina, rabot. Au lieu de rugine, au XIVe siècle on disait roisne : Faire de tous ces pertuis [pratiqués au crâne] un o [avec] la lenticle ou o la roisne, H. DE MONDEVILLE, : et roigne : [après la trépanation] ilz roignent le costé aspre o une roigne, LANFRANC, f° 24, verso. Roisne ou roigne est rouanne (voy. ce mot).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rugine

RUGINE. n. f. T. de Chirurgie. Instrument dont on se sert pour racler les os. Rugine pour enlever la carie des os.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5