rugissement

rugissement

n.m.
1. Cri des grands félins : Le rugissement de la panthère.
2. Cri, bruit violent : Pousser des rugissements de fureur hurlement

RUGISSEMENT

(ru-ji-se-man) s. m.
Cri des animaux féroces, tels que le lion, le tigre, la panthère.
Il [un lion] poussait des rugissements qui faisaient retentir toutes les forêts [FÉN., Tél. II]
Le rugissement du lion est si fort que, quand il se fait entendre par échos, la nuit, dans les déserts, il ressemble au bruit du tonnerre [BUFF., Quadrup. t. III, p. 123]
Fig.
Bien loin d'eux vont mourir les clameurs populaires Et le rugissement des factions contraires [DELILLE, Trois règ. V]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et mes rujemenz est alsi com aiwes enundanz.... [, Job, p. 470]
  • XIVe s.
    Un lion.... par un rugissement haultain et espoventable [MONT., II, 192]

ÉTYMOLOGIE

  • Rugir. Rugement est formé de rugir ; rugissement, de rugissant.

rugissement

RUGISSEMENT. n. m. Action de rugir. Pousser des rugissements.
Synonymes et Contraires

rugissement

nom masculin rugissement
1.  Fait de rugir.
2.  Bruit violent et prolongé.
Traductions

rugissement

roarזרידה (נ), נהימה (נ), נהמה (נ), נְהִימָה, נַהֲמָהgebrul, geloei [wind]РЕВŘEV (ʀyʒismɑ̃)
nom masculin
cri très fort les rugissements d'un lion

rugissement

[ʀyʒismɑ̃] nm
(= suite de cris) → roaring no pl
(= cri isolé) → roar