rugissement

(Mot repris de rugissements)

rugissement

n.m.
1. Cri des grands félins : Le rugissement de la panthère.
2. Cri, bruit violent : Pousser des rugissements de fureur hurlement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

RUGISSEMENT

(ru-ji-se-man) s. m.
Cri des animaux féroces, tels que le lion, le tigre, la panthère.
Il [un lion] poussait des rugissements qui faisaient retentir toutes les forêts [FÉN., Tél. II]
Le rugissement du lion est si fort que, quand il se fait entendre par échos, la nuit, dans les déserts, il ressemble au bruit du tonnerre [BUFF., Quadrup. t. III, p. 123]
Fig.
Bien loin d'eux vont mourir les clameurs populaires Et le rugissement des factions contraires [DELILLE, Trois règ. V]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et mes rujemenz est alsi com aiwes enundanz.... [, Job, p. 470]
  • XIVe s.
    Un lion.... par un rugissement haultain et espoventable [MONT., II, 192]

ÉTYMOLOGIE

  • Rugir. Rugement est formé de rugir ; rugissement, de rugissant.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rugissement

RUGISSEMENT. n. m. Action de rugir. Pousser des rugissements.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

rugissement

nom masculin rugissement
1.  Fait de rugir.
2.  Bruit violent et prolongé.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

rugissement

roarזרידה (נ), נהימה (נ), נהמה (נ), נְהִימָה, נַהֲמָהgebrul, geloei [wind]РЕВŘEV (ʀyʒismɑ̃)
nom masculin
cri très fort les rugissements d'un lion
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

rugissement

[ʀyʒismɑ̃] nm
(= suite de cris) → roaring no pl
(= cri isolé) → roar
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005