ruption

RUPTION

(ru-psion) s. f.
Ancien terme de peinture. Voy. RUPTURE, n° 7.
Il faut distinguer deux sortes de peinture, celle qui se contentait de rehausser un dessin par des couleurs employées entières et sans ruption ; et celle qui, après de longs efforts, est parvenue à rendre fidèlement la nature [BARTHÉL., Anach. ch. 37]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ruptionem, de rumpere, rompre.