rustaudement

RUSTAUDEMENT

(ru-stô-de-man) adv.
À la manière des rustauds.
On m'a dit que vous sollicitiez de demeurer sur la frontière cet hiver ; comme vous savez, mon pauvre cousin, que je vous aime un peu rustaudement, je voudrais qu'on vous l'accordât [SÉV., à Bussy, 25 nov. 1655]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877