sèche

sèche

n.f.
Fam. Cigarette.

SÈCHE2

(sè-ch') s. f.
Terme de marine. Vergue barrée gréée sur le mât d'artimon.
Nom donné à des parties du fond de la mer, qui s'élèvent à une hauteur assez grande pour paraître à découvert au-dessus du niveau de l'eau, à l'époque de la basse mer ou dans des temps calmes.
Nous avons fait le nord-est pour passer entre ladite île et Palme, rangeant toujours de fort près ladite Vache à cause d'une sèche qui est presque au milieu de la passe [, Journ. de la route du vaisseau le More, 1688, dans JAL]

ÉTYMOLOGIE

  • Sec ; ital. secca.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    3. SÈCHE (sè-ch'), s. f. Sorte de maladie qui attaque les pins du département des Landes.
    On serait disposé à croire que l'hylobe s'attaque aux jeunes pins atteints de la sèche et contribue ainsi à étendre le mal [, Enquête sur les incendies des Landes, p. 17]
    Dans certaines portions, le sol a été tellement desséché par cet écoulement artificiel [les fossés d'assainissement] qu'il se manifeste des sèches dans lesquelles les pins meurent en abondance [, ib. p. 52]
    En écrêtant le sol de manière à mettre à nu le collet de la racine du pin on arrête la propagation de la sèche [, ib. p. 17]

séché

SÉCHÉ, ÉE. participe

seche

Seche, Sepia.

Traductions

sèche

dry

sèche

seco

sèche

seco

sèche

جاف

sèche

tør

sèche

kuiva

sèche

יבש

sèche

torr

sèche

แห้ง

sèche

[sɛʃ]
adj f
voir sec
nfcigarette, fag (Grande-Bretagne)