sédatif, ive

SÉDATIF, IVE

(sé-da-tif, ti-v') adj.
Terme de médecine. Qui modère l'action augmentée d'un organe ou d'un système d'organes. Sel sédatif de Homberg, ancien nom de l'acide borique. Subst. Un sédatif. La digitale est un sédatif de l'action du cœur ou de la circulation.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Ces choses sont grandement sedatives [H. DE MONDEVILLE, f° 84]
  • XVIe s.
    Et si la partie est vexée de douleur, sera appaisée par medicament sedatif de douleur contrariant à icelle [PARÉ, V, 9]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. SÉDATION.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877