séide

séide

[ seid] n.m. [ de l'ar. Zayd, nom d'un affranchi de Mahomet ]
Litt. Homme qui manifeste un dévouement aveugle et fanatique à son chef : Un terroriste et ses séides nervi, partisan

séide

(seid)
nom masculin
personne fanatique séides qui agissent dans l'ombre

SÉIDE

(sé-i-d') s. m.
Sectateur dévoué, fanatique, capable de commettre un crime par zèle religieux, etc.

ÉTYMOLOGIE

  • Séide, personnage de la tragédie de Mahomet par Voltaire ; il est dévoué au prophète jusqu'au point de commettre un assassinat par son ordre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SÉIDE. - ÉTYM. Ajoutez : Séide ne vient pas de l'arabe seyid, seigneur, qui a donné cid, mais de Zeid, nom d'un affranchi de Mahomet (DEFRÉMERY).

séide

SÉIDE. n. m. Sectaire fanatique, aveuglément dévoué à un chef politique ou religieux. Les séides d'un démagogue.
Synonymes et Contraires

séide

nom masculin séide
Littéraire. Homme dévoué à.
adepte, fanatique, fidèle, partisan -littéraire: suppôt -populaire: nervi.
Traductions

séide

[seid] nm (péjoratif)henchman