séminal, ale

SÉMINAL, ALE

(sé-mi-nal, na-l') adj.
Terme d'anatomie. Qui a rapport à la semence. Vésicules séminales. Pertes séminales.
Ce que la liqueur séminale est à l'œuf, la poussière des étamines l'est à la graine [BONNET, Consid. corps org. Œuv. t. VI, p. 515, dans POUGENS.]
Vers séminaux, nom donné autrefois aux spermatozoïdes.
Terme de botanique. Qui a rapport à la semence ou graine des végétaux. Lobes séminaux, les deux corps qui sortent des semences des dicotylédons, quand elles germent. Feuilles séminales, feuilles produites par les cotylédons épigés.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La trop grande abondance de sang et de matiere seminale [PARÉ, XVI, 16]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. seminal ; ital. seminale ; du lat. seminalis ; de semen, graine ; de se et men, terminaison participiale : la chose semée.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877