sénestrogyre

SÉNESTROGYRE

(sé-nè-stro-ji-r') adj.
Terme de physique. Qui a le pouvoir de dévier le rayon lumineux de droite à gauche. Certaines substances organiques, telles que l'essence de térébenthine, la gomme arabique, le sucre incristallisable, etc. sont sénestrogyres. On dit aussi et plus souvent lévogyre.

ÉTYMOLOGIE

  • Sénestre, et lat. gyrare, tourner.