saburre

SABURRE

(sa-bu-r') s. f.
Terme de médecine. Matières que l'on a supposées retenues et amassées dans l'estomac à la suite des mauvaises digestions.
Le lait cuit et la farine crue font beaucoup de saburre [J. J. ROUSS., Ém. I]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. saburra, lest d'un navire, ce qui en occupe la sentine ; même radical que sabulum On a dit savoure, sabourre, pour lest, fond de vaisseau : XIIIe siècle.
    Les nefs qui viennent du Levant leur apportent arain que il mettent en leur nef pour savoure [MARC POL, p. 653]

saburre

SABURRE. n. f. T. de Médecine. Matières jaunâtres amassées dans l'estomac à la suite de mauvaises digestions et déposées sur la langue.

saburre

Saburre, c'est cette grosse arene dequoy on charge les navires jusques à certaine mesure, afin d'estre plus ferme, Saburra.