sacramental, ale ou sacramentel, elle

SACRAMENTAL, ALE ou SACRAMENTEL, ELLE

(sa-kra-man-tal, ta-l' ou sa-kra-man-tèl, tè-l') adj.
Qui appartient à un sacrement.
Le prêtre prononce au nom de Jésus-Christ, à la messe, les paroles sacramentelles [FÉN., t. XVIII, p. 176]
Fig. et familièrement. Mots sacramentaux, paroles sacramentelles, les mots essentiels pour la conclusion d'une affaire, d'un traité.
Je suis aussi assuré de M. de Longueville que vous l'êtes de M. de Larochefoucauld ; les paroles sacramentales sont dites [RETZ, III, 56]
Pour peu qu'on ait suivi la marche des opinions diplomatiques, on sourit en lisant à la tête des traités ces mots devenus sacramentaux : il y aura paix perpétuelle entre les puissances contractantes [ANQUETIL, Inst. Mém. scienc. mor. et pol. t. I, p. 12]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Saint Augustin parle bien autrement des paroles sacramentales [dites pour les consécrations] [CALV., Instit. 1028]
    Le manger sacramental [par opposition à spirituel] n'emporte autre chose que le manger visible et exterieur du signe [ID., ib. 1132]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. sacramentum, sacrement.