saigneux, euse

SAIGNEUX, EUSE

(sè-gneû, gneû-z') adj.
Sanglant, taché de sang. Un mouchoir tout saigneux. Il a le nez saigneux.
Sept ou huit de ces chiens d'Orient, maigres, saigneux, efflanqués [TH. GAUTIER, Journ. officiel, Feuill. 19 mai 1870]
Bout saigneux de veau, de mouton, le cou d'un veau ou d'un mouton tel qu'on le vend à la boucherie. Absolument. Bout saigneux, le cou d'un mouton.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Vous appliquerés, sur les rougeurs du visage, des pieces deliées et minces de la chair saigneuse de col de bœuf [O. DE SERRES, 966]
    Les soies du dos qu'on leur arrachera [aux porcs], aians saigneuses les racines, vous feront comme voir à l'œil la maladie estre ja arrivée [ID., 989]

ÉTYMOLOGIE

  • Sang ; provenç. sancnos, sanguinos ; espagn. et ital. sanguinoso.