salarier

Recherches associées à salarier: alezan

salarier

v.t.
Rétribuer qqn en lui versant un salaire.

salarier


Participe passé: salarié
Gérondif: salariant

Indicatif présent
je salarie
tu salaries
il/elle salarie
nous salarions
vous salariez
ils/elles salarient
Passé simple
je salariai
tu salarias
il/elle salaria
nous salariâmes
vous salariâtes
ils/elles salarièrent
Imparfait
je salariais
tu salariais
il/elle salariait
nous salariions
vous salariiez
ils/elles salariaient
Futur
je salarierai
tu salarieras
il/elle salariera
nous salarierons
vous salarierez
ils/elles salarieront
Conditionnel présent
je salarierais
tu salarierais
il/elle salarierait
nous salarierions
vous salarieriez
ils/elles salarieraient
Subjonctif imparfait
je salariasse
tu salariasses
il/elle salariât
nous salariassions
vous salariassiez
ils/elles salariassent
Subjonctif présent
je salarie
tu salaries
il/elle salarie
nous salariions
vous salariiez
ils/elles salarient
Impératif
salarie (tu)
salarions (nous)
salariez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais salarié
tu avais salarié
il/elle avait salarié
nous avions salarié
vous aviez salarié
ils/elles avaient salarié
Futur antérieur
j'aurai salarié
tu auras salarié
il/elle aura salarié
nous aurons salarié
vous aurez salarié
ils/elles auront salarié
Passé composé
j'ai salarié
tu as salarié
il/elle a salarié
nous avons salarié
vous avez salarié
ils/elles ont salarié
Conditionnel passé
j'aurais salarié
tu aurais salarié
il/elle aurait salarié
nous aurions salarié
vous auriez salarié
ils/elles auraient salarié
Passé antérieur
j'eus salarié
tu eus salarié
il/elle eut salarié
nous eûmes salarié
vous eûtes salarié
ils/elles eurent salarié
Subjonctif passé
j'aie salarié
tu aies salarié
il/elle ait salarié
nous ayons salarié
vous ayez salarié
ils/elles aient salarié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse salarié
tu eusses salarié
il/elle eût salarié
nous eussions salarié
vous eussiez salarié
ils/elles eussent salarié

SALARIER

(sa-la-ri-é) , je salariais, nous salariions, vous salariiez ; que je salarie, que nous salariions, que vous salariiez v. a.
Donner le salaire qui est dû.
Tous les évêques, chanoines et curés sont salariés par le gouvernement [LAPÉROUSE, Voy. t. II, p. 351, dans POUGENS]
J'entends à ce mot salarier beaucoup de murmures, et l'on dirait qu'il blesse la dignité du sacerdoce ; mais, messieurs, il serait temps que l'on abjurât les préjugés d'ignorance orgueilleuse qui font dédaigner les mots salaires et salariés ; je ne connais que trois manières d'exister dans la société : il faut y être mendiant, voleur ou salarié ; le propriétaire n'est lui-même que le premier des salariés [MIRABEAU, Collection, t. II, p. 12]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ainsi fut le pauvre amoureux curé salarié du service qu'il fit à Amour [LOUIS XI, Nouv. LXXXV]
  • XVIe s.
    Je trouve à cette heure occasion de l'en salariser et reconnoistre, en lui faisant present de ma prisonniere [YVER, p. 543]
    Voicy entre autres un grand deffaut en la justice distributive de punir seulement et non salarier [CHARRON, Sagesse, p. 470, dans LACURNE]
    Ses edifices s'avancent, car il a salairié plus d'ouvriers [PALSGR., p. 673]

ÉTYMOLOGIE

  • Salaire ; ital. salariare.

salarier

SALARIER. v. tr. Rétribuer par le salaire qui est dû.

Le participe passé SALARIÉ s'emploie adjectivement et signifie Qui reçoit des gages, un salaire. Un homme salarié par les ennemis de l'État. Salarié par la police.

Il s'emploie aussi substantivement. Les salariés du gouvernement. Les propriétaires et les salariés.

salarier

Salarier un ouvrier.

salarier


SALARIER, voy. SALAIRE.