salep

SALEP

(sa-lep') s. m.
Substance alimentaire qu'on tire des tubercules de tous les orchis indistinctement. Salep des Indes occidentales, un des noms de l'arrow-root. Salep des pauvres gens, salep préparé avec de la pomme de terre.
Le salep de pommes de terre de M. Parmentier, avec des tablettes de bouillon et du pain, forme la nourriture la plus restaurante [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. VIII, p. 345]
Boisson que les Orientaux font avec les bulbes des orchis. Après avoir dépouillé les bulbes de leur enveloppe, ils les jettent dans l'eau froide, et les en retirent au bout de quelques heures pour les faire cuire ; puis ils les enfilent et les font sécher. Lorsqu'on veut s'en servir, on les réduit en poudre, et l'on jette par-dessus de l'eau bouillante à laquelle on ajoute du lait ou du miel ; cela donne une boisson analeptique.

ÉTYMOLOGIE

  • Arabe, tsaleb, renard ; la plante porte le nom de testicules de renard, d'où, en abrégé, renard.

salep

SALEP. n. m. Substance qu'on tire des racines bulbeuses et mucilagineuses de certains orchis. Le salep est utilisé par les Orientaux comme reconstituant.